Les lieux intermédiaires I Féerie

17,00
Le prix inclut la TVA


Roman fantastique semi-graphique

 

Résumé  :

Irlande, 1729

Jamais Ganconer n'avait couru aussi vite. Malgré la fraîcheur de la nuit, il était en nage. La lune brillait haut dans le ciel noir, trop noir pour un rendez-vous d'amoureux. 
En se réveillant en sursaut, affalé sur la table de l'auberge, Gan avait eu un mauvais pressentiment. Les trois lascars avaient disparu avec sa bourse.
Mais c'était pire, bien pire que cela.
Il n'aurait jamais dû boire autant. Il ne buvait jamais autant d'ordinaire. Il savait bien que Cathbad, Alistar et Neill traînaient derrière eux une vilaine réputation.

Pourquoi les avait-il acceptés à sa table ? C'était cette fille... Grande, blonde, magnifique. Ses yeux brûlaient d'un feu envoûtant. Ganconer trébucha, le cœur près d'éclater.
Sa tête le lançait affreusement et il manquait d'air. Pourquoi avait-il parlé de son rendez-vous avec Yvine ? Qu'est-ce qui lui avait pris ? C'était cette fille... Belle, serpentine, avec sa bouche si rouge qu'on ne pouvait qu'obéir. 
Ganconer poussa un hurlement.

 

Chronique d'une lectrice, Elodie (Nualiv.fr) :

J’ai gagné ce livre suite à ma participation à un concours organisé par l’auteure. Je remercie donc toutes les petites bestioles, farfadets, nains, fées et autres qui m’ont permis de gagner ce roman semi-graphique extrêmement plaisant dont j’attends la suite avec impatience.

Donc comme dit précédemment, c’est un roman semi-graphique, ce qu’on ne voit pas tous les jours dans les rayons littérature. Les dessins sont très chouettes, ça nous évite parfois des descriptions qui pourraient être très ardues vu que nous sommes dans le monde féerique, ou plutôt, on est parfois dans le monde réel avec une touche de féerie et parfois en féerie avec une touche de monde réel.

On est transporté dans le chagrin de Gancorner qui, après un soir de beuverie, retrouve la femme qu’il aime morte, il sait que c’est de sa faute, il a raconté à deux étrangers qu’elle l’attendait sous un arbre. Il s’en veut tellement qu’il se suicide, mais son âme est sauvée par Schrë, une makrâlle qui n’entend pas perdre ce beau jeune homme.

Elle emmène donc son nouveau maudit avec elle au Pays Gris, mais il n’est pas comme les autres …

Rien que par ce début, on est déjà transporté par le chagrin et les difficultés de Ganconer. Lorsqu’il découvre son pouvoir, on n’a qu’une envie en lisant le livre : entendre sa voix et être charmé par le love-talker qu’il est.

On découvre plusieurs légendes d’origines différentes, et pas les plus connues. On sent toute la recherche et la passion de l’auteure dans ses écrits et ses dessins. Je trouve ça passionnant. On est transporté du Pays Gris à différents lieux sur la planète. On suit ce parcours semé d’embûches, où on n’a parfois qu’une envie c’est de hurler au personnages « Mais noooooooon pourquoi t’as fait ça ? » ou « Oh il est trop fort celui-là, je voudrais bien avoir son courage ».

Son parcours est impressionnant et on souffre avec lui, on panique avec lui de ses alliances : « Vont-elles fonctionner ? », « Va-t-il tenir ses promesses ? »

Ce livre est vraiment un voyage entre le monde des légendes urbaines et notre monde.

En bref :

Je vous le recommande, pour son originalité d'être un roman semi-graphique, mais aussi pour ce voyage fabuleux et pleins d'émotions, de courage et de ténacité que vous allez découvrir au fil des pages.

 

EAN : 978-2368032589

14/04/2018

 

Parcourir également ces catégories : Jeunesse, ROMANS, FANTASTIQUE